Paris irrégulier

Paris Paris... en photos, en textes... Les aspects connus et les irrégularités de la ville...

18 septembre 2011

mon premier lavage de la Madeleine

Après ma 1ère Parisienne, voici donc mon 1er lavage de la Madeleine ! (tiens, mais c'est quoi, ce lavage, au fait ?)

Je n'y ai pas participé en jouant de la musique, non, j'ai juste regardé et écouté et dansé.

P1050123

Reprenons au début... Départ Place de la République. Pas facile de trouver les horaires : 12h ? 13h ? bon, ce qui était sûr, c'est que ça ne partirait pas à l'heure, parce qu'en combinant 1/4 parisien et organisation brésilienne... Pas grave, il ne pleut pas pour le moment, et je mange une espèce de beignet au poulet acheté à l'arrière d'une voiture. Et puis le temps passe vite, à regarder les groupes de capoeira et à écouter les groupes de maracatu.

Et à un moment, ça démarre. Les Bahianaises et les percussionnistes, et à la fin, le camion sono, avec des chanteurs que je ne connais pas. Mais beaucoup de personnes connaissent les paroles des chansons.

On passe sur des boulevards, c'est assez cool, ça ne se bouscule pas. De temps en temps, des petites chorégraphies des bras, ça réchauffe, surtout quand passe l'averse.

On passe devant l'Opéra, c'est un peu le bazar avec les voitures qui circulent à contre-sens du défilé.

Et puis Carlinhos Brown arrive, d'un coup, comme ça, en marchant sur le trottoir ! Du coup, on le voit super bien, puisqu'il passe juste à côté de nous ! Moi, je croyais qu'il allait monter sur le camion, à côté des musiciens, mais non, il est resté en bas, sur la chaussée. Heureusement, il avait une graaande coiffe, comme ça on le repérait facilement.

La preuve... Vous le voyez, dans la foule ?

P1050132

Enfin bref, à partir de ce moment, c'était un peu le délire. Les photographes mitraillaient Carlinhos Brown, et le public dansait dans tous les sens. Et comme ça jusqu'à la Madeleine.

Là, j'ai pu aller en haut des escaliers, pas à côté du lavage, non, faut pas rêver non plus.

Le petit moment religieux avec le prêtre de la Madeleine, ouais, bon, pas trop mon truc. Mais le lavage des marches, je suis contente de l'avoir vu, pour savoir comment c'était. Donc si j'ai bien vu, on trempe des bouquets de fleurs dans l'eau (sans doute bénite) et on asperge les marches, et les gens autour. Et on frotte avec les balais. 

P1050122

Des envols de confettis remplissent le ciel, des prières sont dites. Je ne vois pas tout, mais la musique, ça me va bien.

Et puis c'est la dispersion... 

Et je suis repartie avec une sensation d'avoir voyagé, et aussi avec une fleur, une crécelle pour faire beaucoup de bruit... et un ruban Lembraça do senhor do bonfim da Bahia... Et moi, j'aime bien repartir avec des petits souvenirs !

Posté par parisiennette à 21:58 - Paris évènements - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Tu as donc assisté à tout le défilé!! tu es bien courageuse!

    Posté par celine in paris, 26 septembre 2011 à 17:42

Poster un commentaire